Logo GALERIE MICHEL CABOTSE - Tableaux d'artistes francais et etrangers XIX XX
Accueil
Actualités
Galerie
Contact


 GALERIE MICHEL CABOTSE - Puce Tableau Tableau
 GALERIE MICHEL CABOTSE - Puce Sculpture Sculpture
 GALERIE MICHEL CABOTSE - Puce Dessin Dessin

Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Publicité précédente
Publicité suivante

Page précédente
Retour
Femme posant Позирующая женщина
Mako, Sergueï (1885 Tomsk - 1953 Nice) Мако Сергей


Date : 1929
Dimensions : 72 x 86,5 cm (28 1/4 x 34 in)
Envoyer par e-card à un contact

Powered by Zoomify


Sergueï Mako, est né en Sibérie dans le Gouvernement de Tomsk. Il est le fils du peintre Alexandre Edouardovitch Makko, et le petit fils de l'aquarelliste Iosif Edouard Makko.

Après avoir fini ses études à Tomsk, il commença des études d'art au Penza Art College, pour les poursuivre, au début des années 1900, à l'Ecole Supérieure de la Peinture, Sculpture et Architecture, rattachée à l'Académie Russe des Beaux Arts de Saint-Pétersbourg.

Il eut pour professeur soit à Penza, soit à Saint-Pétersbourg, le peintre russe Konstantin Appolonovitch Savitsky.

En 1904, il fut élève à l'Académie Julian. Quatre ans plus tard, il ouvrit à Nice, une petite école d'art. Sergueï Mako fut actif à Kharkov (Ukraine), en 1910, où il exposa de 1911 à 1914, en compagnie du groupe avant-gardiste Kolsto.

Suite à la Révolution d'Octobre en 1917, il fuit la Russie pour s'exiler en Finlande, puis à Prague, où il aura l'illustratrice ukrainienne, Galina Mazepa-Koval, comme élève.

En 1921, il participa à une exposition collective du groupe d'artistes russes « Le Monde de l'Art », (Mir-Iskoustva) à la galerie La Boétie, à Paris. Il exposa aussi au cours de différents Salons comme le Salon d'Automne ou celui des Tuileries.

De 1929 à 1932, il fut l'un des fondateurs du groupement artistique « Les Scythes ».

Durant la décennie 1920-1930, il exposa à Prague, Nice et Paris.

En 1933, il s'installa définitivement à Nice, où il eut pour élève l'artiste peintre française, Marie Astoin (née en 1923).

Il exposa à Paris en 1938.

Il fut également artiste graphiste, et professeur d'arts plastiques à Kiev.

9 апреля 1885 (Томск (?) — 1953 (Ницца (?)

Живописец, график

Сын живописца Александра Эдуардовича Макко; внук акварелиста Иосифа-Эдуарда Макко. Общее образование получил в томской гимназии. Окончил художественную школу в Пензе. Пользовался советами К. А. Савицкого. По-видимому, в начале 1900-х некоторое время посещал занятия в Высшем художественном училище живописи, скульптуры и архитектуры при ИАХ. В 1904 посещал Академию Р. Жюльена в Париже.

В 1908 открыл художественную студию в Ницце.

В 1911–1914 участвовал в выставках авангардистской группы «Кольцо» в Харькове.

После Октябрьской революции 1917 эмигрировал. Занимался коммерцией в Финляндии. Позднее поселился в Праге. Преподавал в Киевской Академии пластических искусств, профессор. Один из основателей художественного объединения «Скифы» (1929–1932). В 1933 переехал в Ниццу.

В 1920–30-х участвовал в выставках в Праге, Ницце, Париже; экспонент выставки «Мира искусства» в парижской галерее «Боэси» (1921). Выставлялся в Осеннем салоне и салоне Тюильри. Провел персональную выставку в Париже (1938).

 

Liens
Login : Mot de passe