Logo GALERIE MICHEL CABOTSE - Tableaux d'artistes francais et etrangers XIX XX
Accueil
Actualités
Galerie
Contact


 GALERIE MICHEL CABOTSE - Puce Tableau Tableau
 GALERIE MICHEL CABOTSE - Puce Sculpture Sculpture
 GALERIE MICHEL CABOTSE - Puce Dessin Dessin

Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Publicité précédente
Publicité suivante

Page précédente
Retour
Paris, la Tour Clovis
Pospolitaki, Evgeniy (1852 Temruk-1915 Moscou)


Date : 1911 (daté) sbd
Dimensions : 65 x 50 cm (25 1/2 x 19 3/4 in.)
Envoyer par e-card à un contact

Powered by Zoomify
 Eugène Pospolitaki est né en 1852 en Russie, à Temruk. Après avoir effectué son service militaire dans la région de Koubagne, Pospolitaki s'installe à Saint-Petersbourg, où il rejoint une Ecole d'ingénieurs en travaux publics et bâtiments. Il s'inscrit en 1893 dans une Académie d'art et se découvre une passion pour la peinture.
De 1881 à 1899, il participe régulièrement à différents Salons, organisés par l'association des "Amateurs d'Art" à Moscou ; Parmi les participants à ces Salons figurent des peintres russes très importants, tels Vasnetzov, Levitan, Korovine, Serov....etc.
Il prend part à l'Exposition internationale de Paris de 1889.

 En 1893, il ouvre la première école privée de dessin, au rez-de-chaussée de sa maison, à Ekatirinodar, en Koubagne. ; puis de 1894 à 1905, il enseigne la peinture dans la première Académie d'art pour femmes, dans cette même ville.
En 1905, il laisse son école d'art à son meilleur élève, Stupnikov, et se retire avec ses enfants à Paris, où il écrit des essais, notamment sur la peinture. Notre tableau date de ce séjour du peintre à Paris, il est daté en bas à droite 1911, et fut peint derrière le Panthéon, rue Clovis .

  Il représente la Tour Clovis, ancienne tour de l'abbaye Sainte Géneviève aujourd'hui située dans l'enceinte de l'actuel Lycée Henri IV. Au dos du tableau, une étiquette ancienne : 4ème Salon du Mobilier, Section des Beaux-Arts, Grand Palais des Champs Elysées, Remise porte principale les 17 et 18 juillet, et la mention : Pospolitaki Eugène, Un vieux quartier de Paris indique qu'il fut exposé à Paris, probablement en 1911.
Vers 1914, Pospolitaki revient à Moscou, tombe malade, puis meurt en 1915.
 Bibliographie : Benezit, Dictionnaire des Peintres..., éditions Gründ, Paris, 1999. / John Milner, a Dictionary of  Russian & Soviet artists 1420-1970, Antique Collector's Club, Woodbridge, UK, 1993.
Remerciements à Valentin Belchich pour la préparation de cette fiche.
Liens
Login : Mot de passe